• Ile de la tentation mon amour.

    Depuis maintenant quatre ans, je suis avec délectation ce grand moment de télévision estgivale qu'est l'Ile de la Tentation...

    Je ne regarde quasiment jamais la télé réalité -sauf la carte postale gourmande- et très peu la petite lucarne -en dehors de nip tuck et Sex & the city-. Mais l'Ile de la tentation titille mon penchant humaniste du type : "regarde la misère humaine, tu verras que tu n'es pas si malheureux que ça".

    Et cette année je sens un potentiel assez faramineux.
    - Il n'y a plus le présentateur d'avant. Au début grosse déception. Ce petit bonhomme aux allures de croque mort mormon était à mes yeux une raison suffisante pour regarder ce programme : vil, inodore, incolore, froid, glacé, flasque et sans consistance, sa veulerie emplissait totalement et absolument l'écran. Il arrivait sans sourire à demander à un candidat qui voyait sa future ex compagne se faire sauter par un autre "Ca vous fait quelque chose ?". Rien que pour cela, je l'aimais sincérement.
    Il a été remplacé par une huitre morte pire encore : l'ex présentatrice du journal sportif du soir sur france 3... HOOOOoooo la belle idée, hooo le gracieux flamby que voilà. Les yeux tombant tellement qu'on se demande où ils s'arrêtent, la coloration blonde qui part en vrille, les épaules de David Douillet et une silhouette tellement féminine que lorsqu'on la caresse on pense être au niveau des fesses lorsque l'on tripotte la bosse des talons... Rien que pour elle cette saison vaudra le coup

    - Ensuite, il y a ce couple sublime de culturistes... Elle, sublime femme complètement perdue. Le blond platine de ses cheveux se mariant si délicatement avec ses sourcils noirs ébène qui rappellent la teinte de ses dents informes. Ses goûts vestimentaires évoquent toute la tendresse nimbée de délicatesse enfantine que dégage cette femme. Lui... au dessus du bétail ahuri des humains comme disait le poète. Le micro short en jean que l'on pensait disparu avec l'Agassi des années 80 lorsqu'il ressemblait à un chanteur de Scorpion... Dieu que ce couple est beau, qu'il a éveillé en moi une pulsion grandiose. J'ai exigé le silence et quelques instants de recueillement pour ces deux personnes que l'on devriait conserver dans le formol rien que pour être sûr qu'ils ne disparaissent pas totalement.

    Je tâcherais au fil des semaines de faire part de l'avancement de cette superbe contribution au génie humain qu'est l'Ile de la Tentation. D'ici là, je vais brûler un baton d'encens dans mon mausolé à la gloire de Laurence et François.

  • Commentaires

    1
    Vendredi 22 Juillet 2005 à 10:15
    AHHHHHHHH!!!!
    Voila des nouvelles de mon emission decadente favorite et que je n'ai vu que pendant la premiere saison (snifff). Alors stp Gamble, une petite chronique de la decadence serait la bien venue ! Signe: un expat qui n'a que TV5 ! ;O)
    2
    Gamble
    Vendredi 22 Juillet 2005 à 10:31
    Promis
    Tu auras une chronique par semaine, promis !
    3
    Khalya
    Vendredi 22 Juillet 2005 à 17:23
    Yessss!!!
    je suivrai avec délice! Je suis comme toi j'adore ce morceau d'anthologie de téléréalité qu'est cette émission ;D
    4
    Khalya
    Vendredi 22 Juillet 2005 à 17:23
    Yessss!!!
    je suivrai avec délice! Je suis comme toi j'adore ce morceau d'anthologie de téléréalité qu'est cette émission ;D
    5
    Gamble
    Samedi 23 Juillet 2005 à 14:27
    Je pense
    Que nous sommes un bon nombre à apprécier à sa juste valeur cette émission d'ethnologie, une science par trop absente des ondes télévisuelles !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :