• Lecture première

    Première page un temps soit peu constructive.

    Juste une lecture qui m'accompagne en ce moment : Le Da Vin... non, je plaisante. C'est en ce moment Mort à Crédit de Céline qui m'accompagne avant de trouver le sommeil.

    Autobiographique, violent, électrique, nerveux... l'écriture de Céline fait merveille dans ces souvenirs de jeunesse d'une noirceur incroyable.
    J'ai toujours du mal en lisant du Céline à ne pas penser à ce qui suit et à ses "égarements" antisémites, xénophobes... au final anti-tout. En lisant ses livres, on a le sentiment d'un long vomissement, d'une thérapie crachée à la gueule du lecteur.

    Je suis sans doute naïf, mais dans des livres comme Mort à Crédit ou le Voyage au Boût de la nuit, je ne vois plus la haine, je ne vois que le désespoir.


  • Commentaires

    1
    K.
    Samedi 16 Avril 2005 à 12:02
    Cé Cé Cé Céline !
    'tain merde! J'arrive pas à lire ce garçon moi! (Pas seulement à cause de ses dérives.) J'ai lu "Voyage...", je l'ai reposé une fois fini. Je me suis demandé comment l'auteur a pu penser (prévoir) que son chef d'oeuvre aurait l'estime qu'il a aujourd'hui... J'adhère pas au style moi, j'y arrive pas!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :