• Se retrouver Ici Même

    Après un week-end sentimentalement et moralement éprouvant,

    Je me suis ressourcé en lisant le très poétique Ici Même de Tardi. Attention, ce pavé se rapproche bien plus du roman illustré que de la bande dessinée. Fans de Boule et Bill, Cédric et consorts, passé votre chemin.

    L'histoire est absolument irracontable -c'est souvent le cas des oeuvres réussies-. Pour faire simple, après des années de procès, une famille a perdu tous son domaine SAUf les murs qui entourent toutes les parcelles de terrain. Le dernier rejeton lunaire de cette triste lignée vit ou plutôt survit sur ses murs en percevant des droits de passage aux familles usurpatrices et vicieuses.
    Mais cela n'est qu'un pan de cette histoire où la folie s'estompe pour laisser place à l'imaginaire et la poésie.

    Pour ceux que l'immersion totale attire, Ici Même est un véritable bonheur.


  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Mai 2005 à 11:22
    Respect
    Tardi c'est un grand monsieur. Un des derniers géants de la BD. Aaah, la série des Adèle Blanc-Sec...
    2
    Gamble
    Lundi 9 Mai 2005 à 11:58
    Tardi
    Une de ses dernières bande dessinée "sociale" sur les délocalisations est superbe aussi. Noire, cynique mais avec une jolie fin. La débauche
    3
    K.
    Mardi 10 Mai 2005 à 11:19
    La débauche
    "La débauche" c'est la (ou une des) BD scénarisée par Pennac?
    4
    Gamble
    Mardi 10 Mai 2005 à 11:23
    La débauche
    Oui, c'est bien la bande dessinée de Tardi faite en duo avec Pennac et une très chouette intervention graphique de Loustal durant l'histoire. Je dois avouer que cette BD m'avait vraiment troublé car ce n'était pas le Tardi que j'achetais habituellement. Et finalement, c'est une BD que je recommande très chaudement
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :